Se déplacer librement avec un van en Tunisie et souvent la police est présente

Se tenir debout librement avec le van en Tunisie et la police est toujours présente

Nous entrons dans un port, nous voulons juste passer la nuit ici. Pas de problème, il suffit de se rendre rapidement à la police. Montrer les passeports, noter les noms. Tout est clair. "Bonne Nuit".

Prochain emplacement : nous sommes au bord de la route, directement sur la plage. Ici aussi, la police nous contourne plusieurs fois. Cette fois-ci, ils ne posent pas de questions, mais ils nous ont bien repérés. 

Sur les routes de Tunisie, il y a souvent des contrôles de police aux grands carrefours et aux entrées de ville. On nous fait toujours signe de passer. Cependant, la présence de la police est déjà inhabituelle pour nous. 

Nous savions bien sûr que ce serait le cas. Et nous nous y sommes préparés. Mais voir ça en direct, c'est étrange au début. Le deuxième jour, ça va, et le troisième jour, on ne remarque même plus la présence. 

C'est intéressant de voir à quelle vitesse nous nous habituons au paysage routier. 

A Hergla, on nous demande même de nous mettre juste à côté du bâtiment de la police pour dormir, c'est vraiment plus sûr. Nous remarquons qu'il y a un réel effort pour notre sécurité. Nous ne nous sentons pas du tout en insécurité dans le pays. 

Ce que nous et la police de Hergla négligeons complètement, c'est, en plus de la proximité de la "Garde Nationale" (sécurité !), la proximité de la "Garde Nationale" (bruit !). Toute la soirée (à l'exception de la période des matchs de la Coupe du monde), toute la nuit et toute la matinée, des voitures grassement motorisées (ou bruyamment coiffées ?) arrivent, partent, arrivent, partent. Pendant les périodes où ils sont devant le bâtiment, le moteur reste bien sûr allumé. Ce serait stupide de couper le moteur pendant une demi-heure. 

La nuit était quand même correcte, nous nous sommes sentis très bien et le matin avec la vue sur le petit port a plus que compensé le bruit de la nuit. De plus, il y avait quelques petits chats dans le port et mon mari avait fort à faire.

Mais en général, après presque deux semaines en Tunisie, nous pouvons dire que se tenir debout n'est absolument pas un problème ici. Il y a beaucoup de places de parking libres (hors saison ?) et la possibilité de passer la soirée et la matinée quelque part avec la meilleure vue est tout à fait faisable. La police, ça va et ça ne nous dérange pas vraiment.

Eau potable & élimination ?

En tant qu'écolos, nous avons la vie dure : l'eau potable n'est disponible qu'en bouteilles en plastique. Nous mettons de l'eau doublement filtrée dans notre "réservoir d'eau fraîche", mais à partir de maintenant, nous ne l'utiliserons que pour la vaisselle et la douche. Pour le café, le brossage des dents et la cuisine en général, il faut utiliser de l'eau en bouteille. Mais ici aussi, nous avons une stratégie : toujours un peu plus du réservoir d'eau chlorée. D'abord pour se brosser les dents, puis peut-être pour faire cuire des pommes de terre. Nous verrons si nous remarquons quelque chose au niveau du goût ou si nos estomacs se rebellent.

Les eaux usées sont un sujet très particulier. Ici, il n'y a presque pas d'installations publiques pour l'élimination des déchets. Dans les rares campings, c'est la solution du seau par seau. Pour ensuite apprendre que tout cela va dans le système d'évacuation des eaux usées normal. Par conséquent, nous pourrions aussi "laisser couler" au bord de la route dans l'un des rares trous d'eau. Nous verrons comment cela évoluera.

Et pour le Sujet de la poubelle J'écrirai quelque chose à part, plus tard, quand nous aurons surmonté le choc des ordures de la première semaine.

vie pure 221202 08 53 008

vie pure 221202 08 51 007

vie pure 221202 08 44 006

vie pure 221202 08 41 005

vie pure 221202 08 40 004

vie pure 221202 08 39 003

vie pure 221202 08 36 002

vie pure 221202 08 36 001

vie pure 221201 10 02 001

Se tenir debout librement avec le van en Tunisie et la police est toujours présente

Merci de m'avoir accompagné

Nos premières conférences en Suisse sont prévues. D'autres en Allemagne pourraient suivre. Nous verrons bien. Nous aimerions vous emmener dans le monde perse quelque part dans l'ouest de l'Allemagne et aussi dans la région de Berlin. Nous cherchons encore des locaux. Si tu as des informations, n'hésite pas à nous écrire.

Vie pure-conférence-Perse

Conférence & heure du thé persane
Chameaux, cultures & nombreux contrastes
Vivre-pur voyager en camping-car à travers la Perse mystérieuse

Deux dates à retenir :21.06.24 ou 28.06.24 ; 19h Muri/Berne
21 ou 28 juin 2024 - Début à 19h, ouverture des portes à 18h45 RoomZoom - Thunstrasse 162 - 3074 Muri b. Berne

Nous sommes heureux de recevoir 20 CHF par personne. Les enfants sont gratuits.Inscription par e-mail : andrea.kormann@dakor.ch


Tu penses que nos expériences de voyage pourraient intéresser d'autres personnes ? Alors tu peux utiliser le Partager tranquillement l'article. Par e-mail ou comme tu le souhaites.

En outre, si tu ne l'as pas encore fait, tu peux consulter notre Bulletin d'information s'abonner à la newsletter. Tu recevras ici toutes nos expériences dans ta boîte aux lettres chaque fois que nous publierons quelque chose de nouveau ou une fois par semaine le vendredi : leben-pur.ch/newsletter

Nous sommes également très heureux de connaître ton point de vue, tes conseils ou tes questions. N'hésite pas à commenter l'article !

 

Partager:
S'abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
fr_FR