Slovaquie - Pressburg, ou comment nous la connaissons : Bratislava

Slovaquie - Pressburg, ou comment nous la connaissons : Bratislava

Le temps nous échappe. Nous qui voyageons si lentement, nous réalisons soudain que nous voulons arriver à temps pour le mariage de notre fille et que la Slovaquie a encore tant de trésors à offrir. Heureusement que nous sommes en route en basse saison. Cela signifie que les grottes et les monuments naturels sont déjà fermés.

Nous réfléchissons : quelques jours à Bratislava ? Ou bien Vienne ? Ou les deux ? Et ensuite le voyage de retour ? Encore quelques beaux endroits en République tchèque et dans le sud de l'Allemagne de l'Est ?

Comme toujours, nous décidons après Méthode "voyons voir" : Nous allons à Bratislava, nous trouvons un bon emplacement juste au bord du Danube et nous nous baladons à pied dans la vieille ville. Gerd est à nouveau le guide aujourd'hui, il a choisi les sites à visiter.

Cette ville est un véritable joyau qui, dans l'histoire de la Monarchie des Habsbourg a connu une période de prospérité particulière. Bratislava a fait partie du royaume hongrois pendant des siècles et a été gravement détruite pendant la Seconde Guerre mondiale. Dans les années 1970, le paysage urbain a été fortement modifié par des planifications socialistes comme la construction du pont suspendu sur le Danube Nový most. Enfin, l'architecture socialiste n'est pas vraiment la nôtre.

Cependant, Bratislava est le cœur culturel et économique de la Slovaquie : avec environ 429 000 habitants, Bratislava n'est pas seulement la capitale, mais aussi le centre culturel du pays. On y trouve plusieurs universités, musées et théâtres. Sur le plan économique, Bratislava est un moteur important pour la Slovaquie et contribue à hauteur de 25% au produit intérieur brut du pays. (Pourquoi faut-il toujours indiquer ce PIB, car il ne dit vraiment rien sur la qualité et tout le reste).

Tout d'abord, nous marchons jusqu'à église bleue - un point fort architectural près du Musée national slovaque - le bâtiment Art nouveau le plus célèbre de la ville. Sa peinture bleu pâle et ses décorations en majolique bleue sont tout simplement époustouflantes. Malheureusement, c'est fermé en ce moment, nous ne pouvons que regarder à travers les grilles. Mais quand même, c'est beau !

Le site Vieille ville - avec son centre-ville historique se parcourt tranquillement : La plupart des bâtiments datent de l'époque impériale et royale. La monarchie. En se promenant dans les ruelles sinueuses, on se sent transporté dans une autre époque. De nombreux restaurants, Heurigen et cafés invitent à s'attarder et à profiter de la vie. Nous qui avons un léger penchant pour le sucré (il paraît que nous ne pouvons pas le cacher), nous atterrissons naturellement dans la vénérable Pâtisserie Kormuth. Nous payons un prix exorbitant pour notre doux salut. Mais remarque : ça en vaut la peine !

Maintenant, nous ne savons plus nous-mêmes : est-ce que c'est tout ce sucre ou toutes ces étapes ? Nous sommes fatigués. Et pourtant, il y a encore tant de choses à voir.

Le salut est proche, une rouge Petit train touristique nous attire pour un tour de ville. En fait, ce n'est pas vraiment notre truc, mais là, ça nous convient. Nous arrivons ainsi en haut du château de Pressburg sans avoir à grimper la colline.

Le train nous emmène à travers des quartiers de villas, devant des monuments de guerre, puis, à un moment donné, en haut du château, qui est complètement envahi grâce au temps. Et nous, au milieu de tout ça. L'imposant château de Pressburg surplombe la vieille ville (Bratislavský hrad), le symbole de la ville, d'où l'on a une vue imprenable sur le Danube et les environs.

Nous n'avons qu'une demi-heure pour visiter le château. Nous nous épargnons les expositions, apparemment j'ai "gratifié" Gerd d'un peu trop d'histoire impériale et royale au préalable. En outre, nous avons de plus en plus envie d'aller à Vienne et de faire le plein de Sissi & Co.

Lorsque le train nous dépose à nouveau dans la vieille ville quelques heures plus tard, nous réalisons que nous en avons assez de Bratislava. La fameuse vie nocturne nous intéresse moins, les nombreux bars à vin non plus. Plusieurs enterrements de vie de jeune fille avec un comportement vraiment honteux font de leur mieux pour nous faire avancer. Et quelque part, je sens que Gerd aimerait bien "prendre" Vienne.

Donc, monter dans le Felix, masser brièvement les pieds fatigués et sortir de la ville. Une fois sur le Danube. Et sortir de la Un pays qui nous a vraiment impressionnés et enthousiasmés ces dernières semaines. a. Seulement pour tomber au lit 60 kilomètres plus tard à Vienne, dans un camping complètement bondé mais très pratique à côté du métro, sans même un dîner. C'est rare, mais ça nous arrive aussi de temps en temps.

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur


Merci de m'avoir accompagné

Nos premières conférences en Suisse sont prévues. D'autres en Allemagne pourraient suivre. Nous verrons bien. Nous aimerions vous emmener dans le monde perse quelque part dans l'ouest de l'Allemagne et aussi dans la région de Berlin. Nous cherchons encore des locaux. Si tu as des informations, n'hésite pas à nous écrire.

Vie pure-conférence-Perse

Conférence & heure du thé persane
Chameaux, cultures & nombreux contrastes
Vivre-pur voyager en camping-car à travers la Perse mystérieuse

Deux dates à retenir :21.06.24 ou 28.06.24 ; 19h Muri/Berne
21 ou 28 juin 2024 - Début à 19h, ouverture des portes à 18h45 RoomZoom - Thunstrasse 162 - 3074 Muri b. Berne

Nous sommes heureux de recevoir 20 CHF par personne. Les enfants sont gratuits.Inscription par e-mail : andrea.kormann@dakor.ch


Tu penses que nos expériences de voyage pourraient intéresser d'autres personnes ? Alors tu peux utiliser le Partager tranquillement l'article. Par e-mail ou comme tu le souhaites.

En outre, si tu ne l'as pas encore fait, tu peux consulter notre Bulletin d'information s'abonner à la newsletter. Tu recevras ici toutes nos expériences dans ta boîte aux lettres chaque fois que nous publierons quelque chose de nouveau ou une fois par semaine le vendredi : leben-pur.ch/newsletter

Nous sommes également très heureux de connaître ton point de vue, tes conseils ou tes questions. N'hésite pas à commenter l'article !

 

Partager:
S'abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Rachel
Rachel
6 mois il y a

Bratislava, une ville magnifique
As-tu trouvé mon monument ?
Derrière le château.
La sorcière avec les corbeaux ? 👍😂🤣

Je t'aime.....
s'Racheli

fr_FR