Suisse - Le rude col de l'Albula et sa douce beauté

Suisse - Le rude col de l'Albula et sa douce beauté

Dormir à 2000 mètres d'altitude est déjà très reposant : pas de moustiques, une fraîcheur agréable et la vue par la fenêtre - parfait pour notre hôtel à un million d'étoiles.

Le col de l'Albula a d'ailleurs été financé par des citoyens à la fin du 17ème siècle. Pour cela, la route a dû être creusée à l'explosif dans la roche. Elle est donc la première route à avoir été creusée à l'explosif dans une paroi rocheuse.

La route elle-même serpente vraiment étroitement sur le col, nous sommes tout juste passés avec notre Felix, il y a une largeur maximale de 2,30 m (et notre chéri est quand même une maison mince avec plus ou moins 2,05 m !) Et la hauteur est aussi, si je me souviens bien, limitée à 3 m quelque chose. Donc, avec nos 2,90 m, nous passons tout juste les petits ponts de pierre. Heureusement que nous n'avons pas été pesés.

Le col lui-même n'est ouvert que pendant les périodes sans neige, une partie de la piste est utilisée comme piste de luge de 6 km en hiver. CELA aussi doit être génial !

Nous partons sans petit-déjeuner - nous voulons descendre vers un petit lac et y prendre notre petit-déjeuner. Virage après virage, nous serpentons le long de la limite des arbres jusqu'à ce que nous arrivions finalement au romantique lac de Palpuogna.

Nous nous rendons vite compte que nous ne sommes pas les seuls à avoir cette idée géniale. Mais bien sûr, là où il fait beau, il y a aussi des visiteurs. Nous discutons avec d'autres campeurs et observons les cyclistes qui se rafraîchissent. Nous ne savons pas s'ils ont déjà passé le col ou s'ils l'ont encore devant eux. En tout cas, nous devons les admirer !

Nous continuons vers le musée des chemins de fer : Gerd prend le temps de visiter la magnifique exposition, pendant ce temps je travaille dans notre bureau roulant. A un moment donné, le parcmètre expire et je remarque que Gerd regarde vraiment tout en détail. Plus de deux heures plus tard, il vient me voir avec un visage radieux et me raconte plein d'histoires sur les joyeux chemins de fer rhétiques rouges. Quelle joie de voir que ça lui a aussi plu. Il n'y a qu'une chose qui lui manque : il a réservé le tour pour adultes et ne bénéficie donc pas d'un sifflet. Eh bien, nous, un seul suffit !

Nous passons encore devant de nombreux viaducs ferroviaires, nous nous arrêtons, prenons des photos et admirons une dernière fois l'art de la construction des hommes du siècle dernier ! Chapeau !

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur


Merci de m'avoir accompagné

Tu trouveras ici nos futures présentations :

Réalités du roadtrip : Comment nous réussissons à vivre dans un camping-car depuis des années.

14 septembre 2024 à Zellerreit, Mühlthal 1, 83533 Edling, à l'est de Munich globetrotter-treffen.fr

27 septembre 2024 à Bâle, Centre de quartier ELCH, des informations à ce sujet suivront

24 - 28 octobre 2024 Deux présentations lors du Suisse Caravan Salon

Chameaux, cultures et contrastes : en camping-car à travers la mystérieuse Perse.

24 - 28 octobre 2024 Deux présentations lors du Suisse Caravan Salon

Vie pure-conférence-Vanlife  


Tu penses que nos expériences de voyage pourraient intéresser d'autres personnes ? Alors tu peux utiliser le Partager tranquillement l'article. Par e-mail ou comme tu le souhaites.

En outre, si tu ne l'as pas encore fait, tu peux consulter notre Bulletin d'information s'abonner à la newsletter. Tu recevras ici toutes nos expériences dans ta boîte aux lettres chaque fois que nous publierons quelque chose de nouveau ou une fois par semaine le vendredi : leben-pur.ch/newsletter

Nous sommes également très heureux de connaître ton point de vue, tes conseils ou tes questions. N'hésite pas à commenter l'article !

 

Partager:
S'abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
fr_FR