Suisse - Concert de souhaits météo au Sunnestübli Valais

Suisse - Concert de souhaits météo au Sunnestübli Valais

Le matin commence comme La soirée s'est terminée: avec d'épaisses nappes de brouillard. Vue sur le Valais ? Pas de chance. Un coup d'œil sur notre application météo montre un minuscule soupçon de soleil en Valais. On prend ce que l'on peut, et la question de l'espoir reste à prouver.

Nous roulons donc hors de la soupe sur le col en descendant vers le Valais. Les nuages entourent les sapins de manière mystique et plus nous descendons, moins nous sommes invisibles. A un moment donné, nous pensons en parallèle : la bruine pourrait s'arrêter et nous aimerions bien voir le pont suspendu (Hängebrigga). A peine la réflexion terminée, le ciel se déchire, le parking se rapproche et nous nous promenons sur le pont suspendu sous un soleil radieux. Si ce n'est pas une bonne planification.

Après un tour agréable (et un espresso, quoi d'autre ?) dans le village de montagne d'Ernen, nous sommes heureux et ensoleillés dans notre Felix. Ah oui, nous pourrions éteindre le chauffage, même sans chauffage, notre petite maison roulante se transforme à nouveau en sauna.

Mais où aller ? Continuer en direction de Riederalp et du glacier d'Aletsch ? Il y a deux problèmes : La chère amie n'aime pas trop aller dans des endroits qu'elle connaît déjà (ce qui devient d'ailleurs difficile) et la webcam montre d'épais nuages de brouillard très haut dans les montagnes. Alors où aller ? Vers Martigny et ensuite vers Gruyères ? Ou plutôt monter lentement jusqu'au Lötschental et rentrer plus tard en voiture à travers les montagnes ?

Avec des abricots valaisans sucrés, la décision est prise : Lötschental. Au bout de la vallée, un décor de rêve s'étend devant nous : La Fafleralp et le Langgletscher se présentent sous le plus beau soleil et entourés d'un vert intense. On comprend vite que c'est ici que nous allons faire de la randonnée. S'il n'y avait pas ce petit café qui attire avec ses croissants aux noix et ses gâteaux aux abricots. "Marche d'abord, régale-toi ensuite", dis-je et je dois m'étonner de moi-même.

Nous marchons donc le long de la petite rivière qui - je devais bien sûr la tester - est froide comme de la glace. Bien sûr, elle est alimentée par deux glaciers. Et comme chacun sait, ils sont (encore) faits de glace. Nous faisons une pause près d'un lac de montagne qui ne pourrait pas être plus romantique. Un peu trop enthousiaste, je jette mes vêtements et je veux me baigner dans le lac. Mais je n'arrive même pas à atteindre le ventre, le lac est tout simplement autour du point de congélation (ressenti). Par précaution, je me rhabille à temps avant que les prochains randonneurs n'arrivent et nous continuons notre petite randonnée. Et nous avons un objectif : une tarte aux abricots et un croissant aux noix.

Si ce n'est pas une belle conclusion pour un week-end entre filles bien trop court mais agréable, je me dis. Nous n'avons pas vraiment envie de partir tous les deux, mais comme le lundi nous tend les bras et que nous sommes tous les deux consciencieux, nous finissons par nous asseoir, heureux, dans notre véhicule d'expédition et nous dirigeons vers le prochain défi : le chargement des voitures Goppenstein - Kandersteg.

Ici, nous n'avons d'abord pas pu monter dans le train, notre Felix avait de la fièvre. Plus de 250 degrés de chaleur et le gentil monsieur est venu avec son thermomètre et a vérifié les freins. "Avec ça, ils ne peuvent pas monter sur notre train et entrer dans le tunnel ! Nous préférons attendre une demi-heure pour que cela refroidisse". Hum, je n'ai jamais eu ça, mais je sais maintenant qu'il ne faut tout simplement pas freiner dans les descentes de cols. Mais je ne sais pas non plus comment je vais pouvoir descendre sans frein. Je vais demander à Gerd ce soir si je peux rétrograder avec une automatique.

A un moment donné, notre Felix n'avait plus de fièvre, nous prenons donc le train suivant et nous nous installons confortablement pendant les 20 minutes que dure le tunnel, en dégustant un petit grodino et en regardant un diaporama.

A peine sortis du tunnel, nous sommes accueillis par la pluie agréable de l'Oberland bernois. Nous nous regardons et la pluie ne nous dérange pas du tout ici le soir, après tout, nous avons eu deux jours magnifiques, partiellement ensoleillés - et le plus important - ensemble ! Quelle joie !

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

Suisse - Concert de souhaits météo au Sunnestübli Valais

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

La vie à l'état pur

Merci de m'avoir accompagné

Tu trouveras ici nos futures présentations :

Réalités du roadtrip : Comment nous réussissons à vivre dans un camping-car depuis des années.

14 septembre 2024 à Zellerreit, Mühlthal 1, 83533 Edling, à l'est de Munich globetrotter-treffen.fr

27 septembre 2024 à Bâle, Centre de quartier ELCH, des informations à ce sujet suivront

24 - 28 octobre 2024 Deux présentations lors du Suisse Caravan Salon

Chameaux, cultures et contrastes : en camping-car à travers la mystérieuse Perse.

24 - 28 octobre 2024 Deux présentations lors du Suisse Caravan Salon

Vie pure-conférence-Vanlife  


Tu penses que nos expériences de voyage pourraient intéresser d'autres personnes ? Alors tu peux utiliser le Partager tranquillement l'article. Par e-mail ou comme tu le souhaites.

En outre, si tu ne l'as pas encore fait, tu peux consulter notre Bulletin d'information s'abonner à la newsletter. Tu recevras ici toutes nos expériences dans ta boîte aux lettres chaque fois que nous publierons quelque chose de nouveau ou une fois par semaine le vendredi : leben-pur.ch/newsletter

Nous sommes également très heureux de connaître ton point de vue, tes conseils ou tes questions. N'hésite pas à commenter l'article !

 

Partager:
S'abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
fr_FR